Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Petite blague privée

Bartllebooth
Petite blague privée
Petite blague privée

Cette petite notule est en forme de blague privée. Les témoins directs et indirects de ma journée comprendront. Les autres pourront juste repenser à cette scène devenu culte, mais ce qui n'enlève pas le ridicule de cette sortie de VGE ( hormis si l'on se dit qu'il part pour écrire le passage, ou faire croire qu'il a plus de charme que le prince Charles...et alors là cette sortie n'est juste qu'un tour de chauffe) Maintenant, j'ai tout de même un doute, étais je VGE aujourd'hui ?

Et que le vaste monde poursuive sa course folle Colum McCann

Bartllebooth
Et que le vaste monde poursuive sa course folle Colum McCann
Et que le vaste monde poursuive sa course folle Colum McCann

Un livre sur un funambule qui est.... Déséquilibré ( le livre pas le funambule )... C’est le paradoxe du dernier livre de Colum McCann « Et que le vaste monde poursuive sa course folle ». Le postulat de départ du livre, ce sont des vies qui se croisent à New York alors qu’un équilibriste tente de traverser sur un fil (feues) les tours du world trade center. Se croisent une prostituée de 38 ans et sa fille et ses petits enfants, un prêtre irlandais vivant dans le Bronx, son frère venant le rejoindre ( et personnage liant les autres au même titre voir plus que le funambule), le funambule, une bourgeoise...

Lettre ouverte à Philippe Delerm

Bartllebooth
Lettre ouverte à Philippe Delerm
Lettre ouverte à Philippe Delerm

Cher Philippe ( j’espère que vous me permettez de vous appeler Philippe même si ne nous connaissons pas ) Vous écrire par le biais de blog ne me semble ni la chose la plus sensée ni la plus raisonnable que j’ai faite de ma vie car j’ai cru comprendre que dans la maison que vous possédez en Normandie vous n’avez pas internet, la probabilité que vous puissiez tomber sur cette notule est donc de l’ordre de gagner au loto ou de sortir avec Sophie Marceau ( ou Julianne Moore) pour moi. Figurez vous que jeudi soir j’ai regardé la télévision ( oui cela m’arrive), attiré par une émission appelé la grande...

Superfly au cigare

Bartllebooth
Superfly au cigare
Superfly au cigare

Un week-end mobile dans l’immobilité, quelle belle chose... un samedi classique, courses, gardiennage d’enfants pour le papa le samedi matin , anniversaire chez un copain d’école pour les filles, bricolage, jardinage, le quotidien de parents de jumelles de 6 ans, en pleine croissance dirons nous. C’est d’une banalité que l’on se persuade que l’image que l’on renvoie est celle de l’ennui ( ce que l’on peu croire de sa propre vie parfois) alors que ce n’est juste que la vie même, la vie n’est ni un roman, ni une série télé ni un film à grand ou petit spectacle, elle est, c’est tout, sans avance rapide,...

La vérité sur Marie Jean Philippe Toussaint

Bartllebooth
La vérité sur Marie Jean Philippe Toussaint
La vérité sur Marie Jean Philippe Toussaint

La vérité sur Marie... La vérité sur qui demanderont les non lecteurs de Jean Philippe Toussaint. Être un non lecteur de jean Philippe Toussaint, c’est finalement dommage, c’est passer à coter de quelque chose, d’un grand écrivain qui a mûri son style avec le temps et qui là est parfait. Les lecteurs de cet auteur eux connaissent déjà Marie, la compagne puis ex compagne du narrateur, personnage , alter ego ou bien l’auteur lui même se mettant en scène. Qu’importe qui il est ou qui il n’est pas. Marie et lui se sont aimés ( faire l’amour), se sont séparés ( Fuir) et nous les retrouvons à la suite...

L'été indien

Bartllebooth
L'été indien
L'été indien

Un mercredi après midi de RTT, un soleil et une chaleur estivale, de quoi profiter de sa terrasse, des pavés chauffés au soleil avec un café, puis lire au jardin en regardant le soleil petit à petit disparaître... je n’ai pas pensé à Joe Dassin ( juste un court instant et en image son regard....ce qui calme bien vite toute ardeur ) puis après, , un air des Beatles et la vie qui semble parfois bien belle et simple. Une envie d’appuyer sur pause, mais cette touche là n’existe pas, alors let the life goes

La citation du jour

Bartllebooth
La citation du jour
La citation du jour

La fulgurance du jour, je l’ai lu dans Libération, dans un article qui méritait à peine une attention distraite sur un quai de gare éclairé par un soleil automnale... Libération a (re)trouvé son sens du titre, « un corbeau tombé du nid » et un ¼ de page sur l’homme qui est supposé avoir envoyé ces fameux courriers avec de vrais balles dedans qui faisait bien bien peur à nos représentants... Cette affaire a pris une proportion qui semblait au mieux risible, mais comblant les vides temporaires de l’information... On découvre donc ce jour l’arrestation d’un homme, membre d’un club de tir, membre handisport...

Rainy day lament Joe Purdy

Bartllebooth
Rainy day lament Joe Purdy
Rainy day lament Joe Purdy

Un petite lamentation des jours de pluie ... Joe Purdy, quelqu’un dont je ne connais absolument rien. Comment y arriver ce soir ? Les mystères desmots clefs et des associations dans un cerveau névrosé ... Pourtant le beau temps semble revenir mais là c’est mon esprit contrariant ( ou atypique )qui parle, des conversations du jours, le redémarrage de House ce soir aux états unis et une chanson passée un jour dans un épisode ( saison 3, épisode 15 avec Dave Matthews en guest star et le résuktat est là Alors en vidéo cela donne un truc un peu kitsch bricolé mais qui permet d’avoir la version complète...

Conclusion d'une semaine Jean Paul Kauffmann

Bartllebooth

Alors, une conclusion.... conclusion d’une semaine dans l’oeuvre Jean Paul Kauffmann... Y en a t-il une finalement ? Pas une conclusion mais un sentiment. Sa raison sociale « d’ex otage » , raison sociale qu’il réfute, ou tout du moins dans laquelle il ne veut pas être renfermé, reste quand même dans un coin de notre ( de mon ?) cerveau .. Et les choix des sujets de ses différents livres ne contredit pas cette image mais la renforce. Car Jean Paul Kauffmann n’avait publié aucun livre avant sa détention . Son premier livre publié fut sur l’arche des Kerguelen, paysage lunaire, au bou du monde, sans...

Courlande Jean paul kauffmann

Bartllebooth
Courlande Jean paul kauffmann
Courlande Jean paul kauffmann

Et nous voilà en Courlande... en quoi me direz vous ? Oui je sais avant ce livre de Jean Paul Kauffmann publié cette année je connaissais autant ce pays ( cette région ? Cette chimère ?) que la physique quantique (quoi que j’avais déjà entendu parlé de physique quantique ). Ce(tte) Courlande se situe au milieu des pays baltes, au bord de la mer baltique, ancien pays (presque ) prospère, il n’est de pays aujourd’hui que le nom, au milieu de la lettonie. Courlande a fait rêvé Jean Paul Kauffmann, autant en souvenirs de lectures germaniques, que d’une ancienne petite amie rencontré au Québec dans...

1 2 3 > >>