Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Lettre ouverte à madame l'identité nationale

Bartllebooth

Ou bien plutôt lettre ouverte à une chère inconnue, parce que je ne sais pas pour vous, mais pour moi l’identité nationale, c’est une vaste inconnue. Alors ma chère identité, je pense que tu dois être fière en ce moment. On ne parle presque que de toi, cela va et viens comme les marées, tu apparais et disparais au gré des humeurs et des médias. En engageant Eric Besson cependant, tu a fait un choix qui est à la fois payant et destructeur. En attaché de presse pour faire le buzz, il a fait le travail sauf qu’il a un peu noyé le produit tout de même et du coup ton image de marque s’est un peu floutée…la...

Gomorra Roberto Saviano

Bartllebooth
Gomorra Roberto Saviano
Gomorra Roberto Saviano

Allez avouons le nous…ou dois je juste me l’avouer à moi-même, la mafia, cela fait un peu rêver…ce coté groupe de potes (tu aimes les films de gladiateurs ?), ce lien, cette supériorité phallique avec une arme, cet argent….oui je sais, j’ai trop regardé le parrain, les sopranos… Sauf que, sauf que mafiosi, camorriste ou que sais je encore, c’est un métier, c’est hiérarchique, c’est sale, c’est violent, et comme dans toute entreprise capitaliste, il y a peu de patrons et beaucoup mais beaucoup de petites mains… Et c’est bien là le propos de Roberto Saviano avec Gomorra, disséquer jusqu’à l’os une...

In the air Walter Kirn

Bartllebooth
In the air Walter Kirn
In the air Walter Kirn

Livre lu en partenariat avec Blog-O-Book et les éditions Michel Lafon On referme le livre, on prend son inspiration, on expire, pour moi je caresse ma barbe également et là, question de fond : Mais comment vais-je parler de ce livre ? Car In the air, n’est pas malgré son titre aérien mais plutôt transparent…Nous suivons donc les déambulations d’une sorte de consultant en licenciement pour grosses entreprises et de sa vie entre deux avions et de ses obsessions pour dépasser le million de miles de la compagnie aérienne qu’il utilise. On sent très très vite que l’auteur aurait voulu faire le « génération...

Saturday's washing, sunday's cooking

Bartllebooth
Saturday's washing, sunday's cooking
Saturday's washing, sunday's cooking

C’est finalement la banalité des couples mariés avec enfants à revenus moyens…il faut manger et vivre dans une maison rangée et plus ou moins propre. Si le complot des enfants rebelles a eu la peau de super nanny, enfin la peau, les poumons plutôt, il reste "c’est du propre" pour mettre ses faibles secrets à jour ,en images et passer pour un con devant des téléspectateurs condescendants . Bref cette banalité a comme conséquence de faire qu’il faut bien faire des courses (sauf si tu peux commander mais là faut vivre dans une ville de moyenne ou grande importance et être prêt à payer plus cher) et...

La centrale Elisabeth Filhol

Bartllebooth
La centrale Elisabeth Filhol
La centrale Elisabeth Filhol

Il y une vielle blague qui demande qu’est ce qui pèse le plus lourd, 1 kg de plume ou 1 Kg de plomb ? Et le plus étonnant est que c’est à cette question que je pensais en refermant La Centrale ce court premier roman de 120 pages d’Elisabeth Filhol. Car ce livre est réellement…plombant…ce qui n’est pas forcement un mauvais effet vu que le sujet du livre traite des employés de sous-traitance travaillant dans les centrales nucléaires. On suit un employé d’une boite intérimaire qui intervient sur les travaux d’entretien en zone dangereuse lors des arrêts de tranche. On le suit sur 2 périodes, lors...

Et on ferra du chou farci

Bartllebooth
Et on ferra du chou farci
Et on ferra du chou farci

Petit intermède culinaire du week-end dernier avec…un chou farci…non pas que je ne sois un fan des charlots…loin de là même…mais que dire de la chanson…c’est nul et vous avez le droit à une version karaoké car je suis d’esprit suicidaire er j’espère avoir un tag sur mon blog pour « les charlots et chou farci », ayant eu cette semaine un touche pour « photo d’Edith Cresson Sexy », ce qui me fait dire que ce blog a des lecteurs à l’esprit réellement très ouvert…je ne pense pas cependant que l’anonyme ayant tapé cette recherche sur « notre ami mais qu’on aimerait bien taxer» Google ait trouvé ce qu’il...

Projet : Russie

Bartllebooth
Projet : Russie
Projet : Russie

Livre obtenu en partenariat avec Blog-O-book et les éditions temps et période C’est un livre étrange, sans auteur dont le titre veut tout dire et rien à la fois. Une forme de pamphlet mais sans le coté agressif, un projet sans vrai objectif, un livre déséquilibré, un peu bavard et des idées aux odeurs parfois nauséabondes ou rassises La Russie serait en mauvais état, ce que je veux bien croire, mais que faire pour y remédier ? L’auteur ou les auteurs du livre semble avoir une idée plus ou moins précise qui se résumerait par un grand homme, un grand projet. On retrouve là toute l’âme russe, dans...

Tendre jeudi John Steinbeck

Bartllebooth
Tendre jeudi John Steinbeck
Tendre jeudi John Steinbeck

C’est un livre revigorant…on en lit un comme cela de temps en temps, positif…Pourtant Steinbeck a plutôt l’image de l’écrivain des raisins de la colère mais là on est sur autre chose. Monterey, une rue, la rue de la sardine, une communauté, un microcosme, un instantané de la Californie à la sortie de la seconde guerre mondiale. Cette communauté, Steinbeck avait déjà écrit dessus dans un livre intitulé…Rue de la sardine…que je n’ai pas lu…il semble que ce soit les mêmes personnages mais la guerre est passée. Tout est centré sur Doc, le référant de cette cour des miracles, qui les a aidés tous plus...

Fitzcarraldo The Frames

Bartllebooth
Fitzcarraldo The Frames
Fitzcarraldo The Frames

Citez moi un groupe irlandais qui n’est ni U2 ni the Corrs…pas si facile…de ma manche moi je sors un atout qui permet de gagner, cet atout se nomme the Frames… Ce groupe existe depuis un long moment (années 1990) mais pour être honnête avec vous, je ne l’ai découvert que récemment suite à l’utilisation d’une de leur chanson dans la série life. Depuis j’écoute non pas leur discographie en boucle mai je m’y suis plongé en me demandant quel album chroniquer en premier. Mon choix s’est porté sur Fitzcarraldo, deuxième album du groupe, publié fin 1995… cela fait long pour découvrir un album… Les Frames...

Lettre ouverte à Jasper Shuringa

Bartllebooth
Lettre ouverte à Jasper Shuringa
Lettre ouverte à Jasper Shuringa

Cher Jasper Shuringa, Je dois avouer que j’ai attendu un peu avant de vous écrire, d’une part pour vous laisser tranquille après l’agitation qu’il y a eu autour de vous et puis aussi pour vous souhaiter une bonne année. Voyez vous, vous allez être le seul à qui je vais souhaiter publiquement une bonne année, quoi que comme d’habitude pour mes lettres ouvertes, c’est le destinataire final qui ne les reçoit jamais…De plus, je fais de vous mon homme de l’année 2010, autant pour son action de 2009 que pour ce qu’il symbolise sur la décennie naissante. Pourquoi cet honneur ? Je vais tenter de m’expliquer...

1 2 > >>