Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

la chronique du schtroumpf (pas) grognon

Bon une semaine sans rien dénier mettre sur ce blog et une chronique de schtroumpf (pas) grognon pour cette réapparition qu’aurait même ratée Bernadette Soubirous ? c’est vrai c’est vrai je ne suis pas bien assidu en ce moment mais un manque d’inspiration, un poil dans la main faisant passer l’Amazonie pour un simple bosquet dans la Beauce et l’euro de football comme cerise sur le gâteau (quoi que le fruit est un peu aigre la plupart du temps) donne comme résultat….rien, nada néant…

Alors grognon ? Oui et non. Je suis finalement dans une période où je ne râle (pratiquement) pas, je ne m’énerve (pratiquement pas), une réussite à pas loin de 100 % au travail  et un peu moins à la maison. Ne pas râler au travail, c’est compliqué, car les sources d’agacement y sont souvent légion, pas dans mon travail spécialement mais d’une manière générale. Alors soit on râle explose, ronchonne ou alors on dit presque oui à tout et tente de trouver du positif à tout et l’on tente  d’oublier le négatif…cela demande un vrai travail sur soi, on a parfois l’impression d’être un peu benêt mais finalement c’est plutôt reposant…l’effet est même (étonnamment ?)Positif sur la hiérarchie mais le seul hic, c’est que les problèmes donnent l’impression de se régler moins vite. Mais comme dans tout le spectacle social, la forme prend plus de place que le fond,   la réussite sur l’image est indéniable. Le marketing ramené aux relations professionnelles…faux cul hurleront les puristes…sans doute mais depuis quand doit on être vrai dans ce théâtre qu’est le monde de l’entreprise ? Pour la maison c’est bien l’inverse qui a lieu, être vrai  et accepter le « vrai » de l’autre, chose aisée sauf quand la fatigue s’en mêle… à relire tout ceci, c’est se dire de modérer ses propos, réfléchir à deux fois avant de parler, accepter l’autre (ses bons et ses mauvais cotés, ses erreurs éventuelles) et ne rien rejeter par principe. Un vrai travail mais à terme peut être un vrai gain sur la qualité de vie.

Commentaires

bartllebooth 10/07/2008 20:31

tout est dans le pratiquement

Thom 09/07/2008 18:59

"Je suis finalement dans une période où je ne râle (pratiquement) pas, je ne m’énerve (pratiquement pas)"Quoi ? Sarkozy n'est plus président et tu ne me disais rien ? :-)