Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

La ritournelle de l'autoroute

Celle là, elle m’est littéralement tombée dessus….nous sommes donc samedi, la famille Bartllebooth a été divisée par deux, les filles étant à l’anniversaire d’un ami et donc Mr et Mme Bartllebooth en ville pour faire des courses. Petit aparté (amusant ?), Sur une ville comme Amboise, si vous n’êtes pas forcément reconnus, vous êtes au moins connus et il est étonnant (ou pas) que tous les personnes croisées vous interrogent sur la non présence des jumelles à vos cotés, preuve que nous n’existons plus qu’en terme de famille. Bref, pour en revenir au sujet de la notule, Mme traîne Monsieur dans ce que pudiquement j’appellerai une boutique pour femme (ne voyez rien de lubrique, c’est juste une boutique de vêtements) et là pendant que Mme Bartllebooth fait ses emplettes, je lance un œil (celui qui me reste) distrait sur le monde qui m’entoure et une oreille distraite sur la musique de fond du magasin…rien de bien transcendant, mais au moment de payer, au milieu des titres lounge, Ventura highway de America…3 minutes et ce fut bon je fus marqué pour la journée avec une ritournelle bien datée…je continuais à la chantonner alors que je faisais mon tour de vélo du week-end sous un soleil de fin de règne… America…comme son nom ne l’indique pas était anglais et fut un groupe dont l’utilité à la musique moderne se quantifie à un niveau anecdotique…n’empêche que…. Qui n’a pas chanté Horse with no name une fois dans sa vie me jette la première pierre…je trouve un certain charme, de temps en temps à écouter certains de leurs titres (avec cette déclarations et suite à mon aveu d’apprécier Don Henley et son Boys of summer, les audiophiles se rendant sur ce blog vont me prendre pour un plouc mais même pas peur) et en cet après midi, Ventura Highway, semblait la chanson parfaite, mon esprit s’évadant sur une autoroute américaine (souvenir de mon voyage de noce et d’un périple sur la route one en Californie), oubliant ma présence dans une boutique de fringues, le son soyeux, limpide, aérien et oubliable du titre se connectant avec mon cerveau en mode pause pour le week-end. Demain, une autre ritournelle prendra la place dans mon cerveau névrosé, mais aujourd’hui, je voulais vous faire profiter (subir ?) celle-ci. Bon week-end à tous.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
B
@ Cécé non mme a payé la note mais bon cela reste un compte commun...@ Brieuc...oui c'est presque etonnant et je suis surpris que le journal régional en ait fait plus pour cette course (qu'elle sponsorise il est vrai) que sur ma visite dans une boutique de fringues...et en plus ce journaln'a  pas parlé de mon forfait (pour manque d'entrainement chronique et flemme mentale)pour cette course....
Répondre
B
barttle dans une boutique? et pourquoi pas à faire les 20 kms de tours?
Répondre
C
Si ça t'a bien plus alors c'est toi qui à payer la note de Mme ?Bisous CC
Répondre