Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

My one and only thrill Melody Gardot

Bartllebooth
Peut on tomber amoureux, comme cela en une seconde, un souffle, un son  ? Bonne question n’est il pas ?
J’avais tourné autour d’elle depuis un moment, l’évitant finalement du fait d’une comparaison avec la fade Norah Jones ou la consensuelle Diana Krall (que j’aime bien). Peut être aussi que mon snobisme de pacotille me faisait me méfier de l’évidence, des louanges.
Mais le sublime on ne peut l‘éviter; il vient vers vous à un moment ou à un autre. C’était hier soir, je l’ai finalement écouté cet album encensé, My one and only Thrill... Melody Gardot... que dire ? rien et tout,  voluptueux classieux, une voix qui n’a même pas besoin d’être poussée, juste susurrée, quelques instruments caressés, des cordes parfois, et là, le son dont je parlais au départ, le son de cette voix vous envoûte, vous rend amoureux, dépendant ... Je comprends pourquoi tout le monde est à ses pieds, c’est une sorcière, elle vous ensorcelle,  pieds et poings liés, âme damné, je rejoins la secte des adorateurs de Melody...le plus doux des supplices.

Commentaires