Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

L'incendie du Hilton François Bon

Bartllebooth
Finalement, ne  s’en tenir qu’à l’essentiel, la plausibilité peut être,la croyance en une histoire dont vous ne savez finalement si elle  est vraie ou pas.
Tout vous ferait dire que ce n’est « finalement » qu’un récit mais le ¼ de couverture nous rappelle que c’est le grand retour de François Bon au roman alors.... et bien alors on saisi   les mots au vent, on se laisse embarquer et vogue le navire....
Cela commence par une forme de théorie , cet incendie du Hilton et puis on suit notre narrateur ( François Bon ou le personnage de nous même que l’on se crée tous à un moment ou à un autre) . Montréal, une ville, un hôtel, un salon du livre,  des écrivains qui se connaissent ou pas, un hôtel et un incendie, un grain de sable.... un grain de sable dans un quotidien bien huilé, un quotidien amputé de 4 heures, de semi errance dans un bout de quartier, qui pourrait être là comme ailleurs, de lieux qui de nuit n’ont plus leur rôle premier et ces écrivains, ces ôtes de l’hôtel, pas vraiment pris en charge, ce qui amène des rencontres inédites, et un  changement dans le prévisible.
On suit donc cela d’un oeil amusé, François Bon nous menant dans ce lieu physique et dans son mental avec ses obsessions sur l’avenir du livre, le numérique la ville. C’est amusant, réfléchi, après y a t il eu un incendie au Hilton de Montréal ? Qu’importe, en lisant ce livre on est sur que tout cela a eu lieu.


Commentaires