Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Une mauresque à jamais

BARTLLEBOOTH

Esprit en vrac, cerveau au ralenti, absence d’une semaine et vous sentez que cette notule sera plus du Lidl  que du Fauchon….alors reprenons le cours des choses et de la mansuétude de votre part chers  lecteurs, le rythme va revenir …enfin j’espère.

 

Un samedi à emmener les jumelles à la piscine pour des améliorations flagrantes sur leur aisance dans l’eau. Quand vous voyez vos enfants heureux, rien ne peut plus vous atteindre. Visite d’entreprise l’après midi, intéressant de voir des organisations industrielles.Le samedi soir, d’un coup tous vos espoirs partent en fumée….L’ASM menait et puis…et puis…si près du but et la malédiction qui continue….

 

Le dimanche, comme prévu montage du chapiteau…Comment dire, imaginez moi avec une grosse masse dans les mains à planter des piquets dans un sol bétonné… (Pour ceux qui ne me connaissent pas,1  mètre 70 pour 55 kg, pas un gabarit à faire le barbot) le résultat fut obtenu, mes muscles des bras malmenés et 5 jours après je sens encore quelques douleurs.  3 heures de montage et la satisfaction du travail accompli, cependant je ne pense pas me recycler dans cette activité.

 

Départ pour Castres le Lundi matin, 7 heures de route, petit point travail puis ralliement de l’hôtel   (Hôtel de l’Europe à Castres, style formidable, chaque chambre est unique) et visite de Castres qui nous fera dire à Thib et moi….hum c’est pas très joli comme ville et un peu mort….mais bon une belle place, une terrasse le soleil et une  des mauresques dans la main donnant le sentiment d’être en vacance…Mardi boulot (on était là pour cela quand même) puis étant au pays dur rugby, visite comparative des boutiques et stades du top 14. D’abord Castres, puis Albi. Je ne connaissais pas cette ville mais ce fut un vrai coup de cœur, la vielle ville est superbe, la cathédrale est monumentale et unique dans ma connaissance parcellaire de l’art roman. Les gens sont sympas, le stade joli et la boutique du club sympa…de quoi envisager un week-end là bas en couple (avec un match de top 14 chérie ?).

 

Mercredi, tentative de gestion du temps à la Jack Bauer pour arriver à rejoindre le Mans avant 15 heure pour une réunion….ce fut mission impossible car en plus il y avait les essais des 24 heures automobile…l’occasion de s’immobiliser dans les bouchons et de contempler de superbes voitures étonnamment toutes immatriculées en Angleterre. Retour back home le soir   et distribution des cadeaux, car comme dirait une de mes filles, quand papa part en voyage il nous ramène toujours des cadeaux, c’est vrai et je suis toujours content de voir leur visage  s’illuminer. Retour à la vie quotidienne et au travail, l’envie d’une mauresque se fait sentir, comme la madeleine de Proust, son goût emmenant directement mon esprit vers le soleil et la farniente, avec ce plaisir du moment totalement improductif qu’est l’apéro. Sa seule utilité est la convivialité, il n’a pas d’autre intérêt que de rendre heureux et de se poser, ce qui rend ce moment si magique.Bon week-end à tous.

 

Commentaires

bartllebooth 18/06/2007 13:50

@ Bon sens, pour les photos, merci de constater l'effort car je tente un équilibre entre premier et second degré et comme tout équilibre, parfois on se casse la gueule...je crois que c'est pour cela que je ne lâche pas ce rocher...j'y suis stable
 

Bon_sens 15/06/2007 21:38

J'adore les photos qui décorent tes post !!! Et ce rocher ? Tu le lâches quand ?

thib 15/06/2007 16:28

nous aurions dû essayer une mauresque au pied de la cathédrale d'Albi. Cela doit être assez sympathique

Nat 15/06/2007 16:09

Allez va pour un apéro ce soir pour fêter le week-end cher Bartlle... Qu'est-ce que tu en dis ?