Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

quel beau moment

BARTLLEBOOTH

Que le temps passe vite…ou pas…visite nantaise à un ami de longue date (quelque chose comme 20 ans) et c’est comme  si le début était hier (donc le temps passe vite) et comme si l’on ne se quittait jamais vraiment (donc le temps ne passe pas si vite que cela finalement).  Alors ou est la vérité ? Einstein a finalement le mieux répondu en développant sur la relativité. Le temps n’est rien d’autre que ce que l’on en fait et ce week-end la vitesse était parfaite.

 

 

 

Chargement de la cargomobile le vendredi pour attraper les minettes au vol suite à un vendredi bien chargé (vive les rtt qui permettent de travailler encore plus pour soi à un rythme presque insoutenable) et trajet presque d’un trait (le doux son de Pipi quand le dernier arrêt date de 10 minutes  avant) et arrivée pas trop tard dans la banlieue nantaise pour profiter des nos hôtes un maximum.  Champagne pour fêter retrouvailles et nouvelles d’importance. Avec les amis ce qui est bien c’est que l’on tente toujours de faire plaisir et là apparition d’une bouteille de Cardhu  spéciale réserve au goût étonnant (très sec mais subtil quand même). Départ le samedi matin pour Nantes centre en tramway , regard émerveillé des enfants (cette naïveté , ce plaisir des choses qui les entourent, je crois que c’est cela qui rend les enfants formidables et que finalement nous oublions tout cela trop vite pour calculer et (trop) réfléchir). Ballade dans le centre nantais sans faire trop d’emplettes inutiles, déjeuner agréable mais là faute de ma part, car j’avais choisi de la brandade de morue. Ce choix se révélait idéal gustativement parlant pour moi mais il semble que ce choix ai déplu à ma femme non pas tant pour mon haleine à posteriori, raisonnablement masqué par un chewing-gum mais ma sudation  de l’après midi révélait une odeur légèrement aïlée …. Moralité éviter de manger de la brandade si l’on veut se rapprocher de sa femme, cet aliment à un effet plus répulsif qu’attractif. Le fait que l’on soit marié,  a tout de même limité les conséquences sur mon couple si ce n’est sur les tentatives de rapprochement et de câlins… Visite au Ikéa local en fin de journée pour constater que la secte jeune trentenaire avec enfants   n’est pas prête à décroître (au moins dans ce magasin). Un bon business, ce serait surement de coupler un Ikéa avec une clinique d’obstétrique, consommateurs captifs garantis….Achats inutiles que l’on pense utiles et visite à l’épicerie pour les paquets de Daim et un assortiment de vodka aromatisées. La vodka fût une erreur, j’ai rarement bu quelque chose d’aussi dégueulasse et pour ceux qui viennent chez moi, si je vous propose de la vodka méfiez vous demandez moi du soda avec….  Samedi soir tranquille vu comment nous avions gambadé toute la journée (les enfants nous étonnant par leur capacité de résistance). Dimanche matin départ entre hommes pour faire les courses aux Halles de Nantes, je restais baba devant les stands de poissons et après un petit coup de blanc en terrasse  retour chez notre hôte où celui si mis tous ses talents de cuisinier pour que je reparte en me disant il est trop fort. Il nous concocta donc un homard braisé au four qui me réconcilia avec le homard. Cependant, la découpe à crue du homard me laissât pantois, car si par malheur une planète de homard existe je n’ose imaginer le sort qu’ils nous  réservent, un peu comme dans la planète des singes surement mais en pire …   ensuite une lotte à l’américaine à se damner, à hurler au loup ou bien juste dire merci mon dieu, merci de vivre pour ces moments. Un chardonnay chilien (la ninas) accompagnait ces agapes de divinité et c’est en même temps heureux et tristes que nous nous quittions, heureux d’avoir vécu cela, triste que cela n’est pas duré plus longtemps…

 

 

 

Commentaires

Greg 26/06/2007 21:54

Quelle chance tu as d'être entouré d'amis aussi fins cusiniers que les tiens. Dans mon entourage j'ai un beauf-frère qui se défend trés bien (et oui tu n'as pas à rougir car tes talents sont réels) et un ami qui est un pro dans la préparation de la tarte au citron et d'un flan d'épinard vraiment trés bon.Je me dis en vieillissant que je vais peut-être moi aussi me mettre à la cuisine.Attention les cuisines me voilà..!!! Enfin presque, il faut me laisser le temps d'arriver et le chemin peut être long ;-)