Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

(dé)tours de babel

BARTLLEBOOTH

Il y a des jours comme cela, vous rentrez chez vous (sous la pluie, vive l’été), la maison est calme sans vos enfants, et vous en profitez pour réduire le retard que vous avez accumulé sur la lecture du monde. Ce retard à quelque chose d’effrayant et de rafraîchissant à la fois. L ’information (ou ce qui parait en être) se périme plutôt rapidement et comme la nature a horreur du vide, les cases se remplissent toujours, vous oublierez la plupart de ce que vous avez lu et ce qui vous aura touché, choqué intéressé un jour, les mêmes émotions seront présentes le lendemain mais pour des sujets différents…alors faire quoi ? Le blasé, l’indifférent ou la mater dolorosa…selon l’humeur selon le jour on ne réagit pas de la même façon. Hier en feuilletant donc un numéro du monde j’ai lu une histoire édifiante. Un homme Kenneth Foster va être exécuté au Texas pour non pas avoir commis un meurtre mais avoir été présent sur place avec le meurtrier….allez voir ici pour plus d’info…..Je suis parfois blasé sur un certain nombre de chose (hélas et j’en souffre en maniant parfois un humour de pas très bon goût, l’ironie pour masquer l’émotion), mais là cette info me laisse sans voix quant à la bêtise humaine et étatique. Cela m’a rappelé de plus la lecture  de la chronique d’amnesty de Juillet/août, pour deux choses. Comment informer aujourd’hui des malheurs du monde, comment faire passer le message ? Et aussi sur la personnalisation de l’information. En effet, je (nous ?)privilégions des sources différentes mais souvent spécialisées sur un sujet et à force de ne chercher ce qui est censé nous intéresser, nous passons surement à coté de chose par manque d’ouverture….mais comme on ne peut en même temps tout assimiler, le serpent se mord la queue…

 

 

Pour finir cette journée, visionnage de Babel, offert par ma chère femme. C’est un film magnifique différentes histoires qui se lient au fil du film, la constante étant le manque de communication entre les êtres, la peur de dire, ne pas dire les choses et des ces mondes qui se croisent sans se regarder sans se comprendre, que cela soit au niveau du monde ou au niveau familial…une réussite avec des images et une musique superbe.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

bartllebooth 14/08/2007 13:08

bonne séance et vous me donnerez votre avis

Greg 13/08/2007 21:13

Ta trés chère soeur jumelle a succombé à ton petit mot sur Babel...En fait est-ce ce post ou le fait qu'elle est découvert que Brad Pitt jouait dans ce film, toujours est-il que ce soir en rentrant du bureau, le DVD de Babel était acheté...D'aprés ce que j'ai pu lire à l'époque de sa sortie, c'est un film qui paraît être bon. A suivre...

CéCé 13/08/2007 13:14

Je vais le louer pour le voir cette semaine ! deux raisons ... 1- ton avis est souvent bon, 2- BRAD.......... et oui je craque !Bisous