Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Jim harrison l'été où il faillit mourir

BARTLLEBOOTH

  3 Nouvelles de Jim Harrison qui, chronologiquement sont sorties avant le dernier livre de cet auteur que j’ai chroniqué ici. Pourquoi ne pas l’avoir lu lors de sa publication en grand format, moi l’amateur de Jim Harrison ? et bien je crois que lire un livre, quelque part c’est se sentir appelé par lui, par l’histoire ou l’auteur et à l’époque je devais être sourd….bref, mes oreilles re-fonctionnant, je me suis plongé avec plaisir dans l’univers Harrisonnien. La première est une nouvelle touchante où nous pouvons retrouver, un personnage récurrent, Chien brun qui dans ces nouvelles aventures grandit, mûrit avec une critique acerbe de l’univers social américain, avec en plus un personnage touchant au possible, une enfant attardée mentale due aux abus divers et variés de sa mère pendant sa grossesse. Au lieu de tirer dans le larmoyant, Jim Harrison nous montre un regard autre sur  le monde, avec un regard clairvoyant et bien plus précis que le notre sur bien des points. Ensuite, 3 républicaines, soit 3 voix sur un événement, 3 pensées différentes, un vision d’un monde étriqué qui peut à tout moment volé en éclat, quand le paraître prend le pas sur être. Enfin des souvenirs épars de Jim Harrison, , ressassant ses obsessions, en même temps identique à des lectures précédentes et en même temps totalement différent. C’est là que l’on voit le talent de l’homme, on pense toujours aux mêmes choses mais notre manière de les aborder change avec le temps et notre expérience et Jim Harrison nous fait partager  ses évolutions, on ne peut que l’en remercier.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires