Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

jusque là tout allait bien...

BARTLLEBOOTH

Tout était prévu pour faire un billet plein d’humour. La journée s’y prêtait, les grèves, le divorce présidentiel mon achat de fin de journée.

En effet la grève de ce jour m’obligeait à changer mon moyen de locomotion. J’aurais pu ironisé sur le décalage entre le pourquoi de ce mouvement social (que je peux comprendre en partie) et sa retranscription médiatique qui noie le message. Tout se résume à usagers mécontents et grévistes chiants en regardant les infos. Il est évident que si les syndicats ne reformulent pas autrement le pourquoi et le comment des mouvements sociaux, rien n’avancera. Tout restera dans une dualité qui satisfera autant les leaders syndicaux que politiques en leur permettant de garder leur statut et leur représentativité désuète alors que tout montre qu’il faut tenter de réfléchir et agir AUTREMENT, mais cela demande de la réflexion...

J’aurai pu ironisé sur cette annonce de divorce qui fut tout sauf une surprise et m’étonner sur le jour choisi.... peut on faire un procès pour mensonge sur l’image représenté pendant la campagne ?

J’aurai pu prendre une photo de mon nouvel achat, un joli gilet orange fluo pour éviter de me faire renverser par un conducteur dont la présence d’un vélocipédiste en pleine nuit matinale semble incongrue, et donc l’empêche de me voir, au choix aux croisements, ronds points.... mercredi matin il fut moins 10 centimètres que je blogue au mieux depuis l’hôpital au pire depuis le paradis (ou l’enfer allez savoir).

Oui mais voilà, pendant que mme Bartllebooth utilisait les moyens informatiques familiaux, je zappais comme un légume sur le canapé en cuir, contemplant le futile (un clip de paris Hilton), le superflu (un débat sur la finale de rugby de samedi, et l’information à la française (BFM et I-télé). Le coté franco français m’horripilant, il me vint à l’idée de tenter un chaîne info anglophone (al jazeera et CNN) je tombais à ce moment là sur le retour de Benazir Bhutto au Pakistan et là deux bombes explosèrent. 38morts des images en boucle plus tard , une question et une peur m’envahissait. J’aurai pu me dire qu’ils sont fous ces gens là, sauf que comme moi ils sont humains, ils ont deux jambes deux bras une tête et un cerveau ( je pourrai faire de l’humour à ce moment précis mais je n’ai même plus envie). Nous sommes tous identiques mais pourquoi cette haine, pourquoi tuer, pourquoi être si con ? Mais de la vie en couple à la vie entre état, j’ai l’impression que le même schéma d’incompréhension par manque d’écoute et d’acceptation des différences crée une haine que seul la violence permet aux esprits faible de résorber....

Commentaires

Thom 19/10/2007 19:13

Ton billet ne manque pas de poivre !Rien à dire sur le fond, je partage la plupart de tes opinions-indignations...ah si : je suis quand même content que les grèves arrivent. Enfin. Je commençais à me dire que les français dormaient.