Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

bridge over 1st november

BARTLLEBOOTH

Bon pour moi ce pont ne fut qu’une légère passerelle entre un jeudi (férié) et un week-end (classique) entrecoupé par une journée de travail.....

Le jeudi fut une longue journée tranquille où ma seule énergie était en direction de la cuisine pour concocter un plat pour l’arrivée d’amis baulois et de leurs trois filles. Au menu, jarret de veau braisé et confit au cidre et en boisson un vin surprenant choisi chez un caviste d’Amboise , un cote du Roussillon, puissant et énergétique avec énormément d’aromes pour un vin aussi jeune. Je suis du coup allé  sur le site du viticulteuret j’ai trouvé là tout ce que j’aime, de la liberté dans la conception des produits pour créer un vin original mais représentant de son terroir sans lourdeur didactique et sclérosée d’une AOC.

Le vendredi direction le travail, j’aime ces journées où peu de monde travaille car un sur la route (et dans le train) tout est plus calme et deux, au travail le téléphone sonne moins.... retour le soir pour un dîner au château d’Amboise et réunion d’un groupe d’amis autour de notre hôte pour une nouvelle fois une soirée bien agréable autours de bons mets et de bons vins.

Le samedi matin, réveil au milieu de 6 filles, non pas que je sois devenu un tombeur de première mais j’eu pour le petit déjeuner, ma femme, mes filles et les 3 filles de nos amis baulois.... Du coup salle de bain interdite... retour ensuite au château d’Amboise, pour la St Hubert, patron des chasseurs. Personnellement je ne suis pas fana de chasse, quoi que la lecture de Jim Harrison m’a un peu détendu sur le sujet. Là on avait le droit aux trompes de chasses, chapeaux bavarois, sanglier empaillé et tenues de chasse à courre. Dans l’absolu je trouve ces tenues ridicules mais bon si je m’étais trouvé au milieu d’une rave party, ma réaction serait identique donc tant que cers gens sont heureux..... Vrai, ils tuent aussi des animaux mais vu le massacre journalier pour nourrir notre estomac difficile d’occidental insatisfait, il faut parfois relativiser sur la chasse (je ne vais pas me faire que des amis sur ce coup là, mon coté provocateur sans doute). Visite ensuite une nouvelle fois du château et contemplation d’Amboise pour me dire que de nuit comme de jour j’aime cette ville où j’ai la chance d’habiter.

Vu que c’est un pont, nous n’étions pas les seuls à visiter le château et c’était la foule des grands jours, et étant masochiste (non en fait voulant profiter au maximum de nos amis), direction Azay le rideau, le dernier des châteaux que je n’avais pas encore vu dans la vallée de la loire. Là aussi foule des grands jours pour un château plutôt pas mal mais au milieu d’une ville en léthargie provinciale avancée. Retour ensuite fatigué de ces visites avec un calcul rapide du budget demandé pour un week-end pour une famille désirant faire les châteaux de la Loire..... Chaque entrée coûtant grosso modo le prix d’une place de cinéma, plus la nourriture, l’hébergement et les déplacements...... Ouah la culture n’est décidément pas à la portée de tous. Au moment du débat sur la gratuité des musées, c’est un débat intéressant .

Et dimanche..... eh bien dimanche rien ou presque, le bonheur de l’inactivité (quoi que non, j’ai lu et rédigé des articles pour ce blog), le bonheur du temps qui passe et de la méditation....

 

Commentaires