Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Bonjour Tristesse Fraçoise Sagan

Bartllebooth

FRANCOISE-SAGAN-BONJOUR-TRISTESSE.gifEt voilà, Bonjour Tristesse, Françoise Sagan…après le Toxique lu en fin d’année, le plaisir pris à cette lecture, me voila lancé, dans un nouvel objectif Donquichottesque, toute  l’œuvre romanesque de la dame dans l’ordre chronologique de publication…pas de date de fin malgré mon obsession du temps, juste suivre la route tracée par l’auteure.

Premier livre et tout est dit ? Je n’en sais rien (je ne le saurai qu’à la fin) mais ce bonjour tristesse a déjà le goût du définitif. Cécile, son père une villa sur la cote d’azur, la compagne du moment du père, et une nouvelle arrivante. Cela ressemble a du marivaudage et cela l’est (un peu). La jeune Cécile découvre les sentiments, l’amour, la manipulation, Œdipe, le plaisir et la cruauté.

Comment peut-on écrire un livre d’une telle acuité à 17 ans ? Comment sur 150 pages peut-on à 17 ans résumé les contradictions de l’âme humaine ? Plaisir de la chair ou de l’esprit ? Concilier les deux ? Route tracée ou chemin de traverse ? Avoir déjà tout compris à 17 ans, être capable de le formaliser sur un bref roman, c’est magnifique mais aussi effrayant, ce qui vaudra le qualificatif de « charmant petit monstre » à Françoise Sagan.

Et le style, il ne faut pas l’oublier le style, des phrases sèches, justes, rapides, du rap d’écrivain presque. Pas de circonvolutions, des phrases courtes et précises qui visent en plein cœur.

1954, c’était il y a si longtemps mais le livre est encore si proche, intemporel.

Lethee a aimé , Angel aussi, Florinette également, CLi clac et  Lily aussi, leiloona un peu moins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Bartllebooth 19/02/2010 00:42


Bonjour RT

merci de votre passage. pour ce rap d'ecrivain, oui j exagere peut être un peu mais si on lit à voix haute, il y aun rythme, un vrai rythme de phrase et ce rythme reste sur tour le livre.
D'accord avec vous ur le contexte de l'époque mais même sans le connaitre le livre reste très contemporain et la société a t elle tan évolué que cela ?

Pour mon entreprise Don Quichotesque, j' ai du temps devant moi (enfin je crois) et il est d'épreuves bien plus terribles que celle là

à bientôt


R.T. 18/02/2010 12:18


Bonjour Tristesse est à lire sans perdre de vue le contexte culturel et moral dans lequel il est sorti. De nos jours, il n'a plus la dimension sulfureuse et choquante
qui a jeté sur elle le dévolu, d'admiration ou de haine, des lecteurs de l'époque.
C'est en effet un bon roman, où se dessine le style acerbe et délicieux de Sagan, mais de là à parler de style sec, et de "rap d'écrivain", c'est un peu exagéré. Sagan exprime surtout les émotions
humaines, sa prose est douce et gymnaste, piquante quand il le faut, avec éclat ou subtilité.
Courage pour votre entreprise donquichottesque, les meilleurs de Sagan sont à venir, notamment le suivant, Un certain sourire.

Et merci de recommander cette bonne lecture à vos propres lecteurs. ^^