Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Flashmob Vitalic

Bartllebooth
Pour ceux qui me connaissent, vous savez tous que je ne suis pas le plus grand des fêtards ( voir le plus petit des moins grands....). Retrouver donc ici une chronique d’un disque de dance/électronica pourrait presque paraître improbable, mais vous savez tous que je ne suis ni à une contradiction près ni à parfois une ouverture d’esprit ( malgré mon statut de vieux con qui du coup en prend... un coup).
Découvert par hasard par l’intermédiaire d’un ami retrouvé grâce à facebook ( ami dont je ne soupçonnais même pas le goût pour la musique de club), je dois avouer que j’ai pris une (petite) claque avec ce Flashmob de Vitalic.
Figurez vous déjà que c’est un petit français cet artiste ( quoi qu’à l’heure de la mondialisation, cela ne signifie pas grand chose l’origine) et ce disque ( son deuxième) est une tuerie.... il arrive même à me donner envie de danser , c’est dire l’exploit. Des morceaux à l’accroche très froide et mécanique, puis des montées en régime qui vous font taper plus que du pied, des vocaux tantôt bizarres, tantôt planants, des variations rythmiques et mélodiques, utilisation de vocoder, des synthés très présent, ainsi qu’une basse donnant toujours le la des morceaux. C’est en même temps répétitif et jamais pareil, cela flirte avec le too-much mais par je ne sais quelle magie, l’artiste retombe toujours sur ces pieds et il n’y pas de redite ( plus gros risque sur un album d’électronique, c’est pour cela que sortent plus de maxis il me semble). Bon ce n’est pas un disque à écouter  le soir avec un whisky  dans son fauteuil ( toute ressemblance avec une personne nommée Bartllebooth serait fortuite...) mais pour démarrer la journée, en voiture ( en faisant attention aux excès de vitesse) , voir juste vouloir être de bonne humeur c’est parfait.
Un mini mix de l'album


et un titre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires