Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Une parfaite journée parfaite Martin Page

Bartllebooth

9782757813898.jpgC’est amusant comment parfois les quarts de couvertures tentent d’accrocher le badaud avec des choses qui se révèlent être totalement hors sujet.

Prenez une parfaite journée parfaite de Martin Page, le quart de couverture de l’édition de poche présente le livre comme suit « tenter de se suicider peut être une occupation très prenante. Une journée durant, un homme s’attèle à la tache… ». Le livre parle pourtant de l’inverse, une journée durant, on découvre un homme et ses tentatives pour…vivre. Bien sur il est question de suicide toutes les deux ou trois pages, mais pas du suicide dans l’acte, le suicide dans  la pensée, ces fulgurances de pensées mortifères que les névrosés comme le narrateur peuvent connaitre entre rarement et tout le temps.

Alors on suit notre narrateur dans 24 heure de sa vie de son réveil jusqu’au lendemain matin et de ces actes minuscules qui lui maintiennent une zone de confort au mieux ou pas trop d’inconfort au pire. Que cela soit de l’aménagement de son intérieur, des relations sociales, il se joue, il se protège avec un certain nombre de stratagèmes qui font sourire parfois et rire souvent.

C’est loufoque, improbable et totalement indispensable. On retrouve le style Martin Page. Ce livre fut écrit avant comment je suis devenu stupide et je trouve qu’il est finalement le milieu entre comment je suis devenu stupide et son coté loufoque et la libellule de ses huit ans et son coté pessimiste. Quelques petites touches sur notre monde contemporain sans se faire moralisateur, quelques techniques de survie, ce guide ne marcherait pas pour Koha lanta, mais dans le monde urbain du tertiaire oui. C'est drôle et sensible mais sans que cela tourne à la mécanique (quoi ? j'ai pensé Foenkinos...)

C’est court (100 pages) cela coute 5 euros et cela fait autant réfléchir que rire, alors ne vous privez pas.

Esterella a aimé

Le site de l’auteur et son blog  

Commentaires

bartllebooth 07/02/2010 21:03


5 euros 100 pages trop cher ? c'est même pas deux bières dans un bar, même pas un paquet de cigarette, en dessous du prix du menu du mcdo...même pas une place de ciné ou un disque chargé
légalement...
j'ai du mal à prendre dans les bibliothèques, j'aime la possession du livre, contempler mes lectures passées, feulleter, faire revivre des émotions des mots des phrases...


mazel 07/02/2010 20:55


les 4ème sont justement faites pour ça tenter... donc, là, je suis bien tentée, mais avant de l'inscrire sur ma liste... je vais allez voir ce que d'autres en pensent... et bien sûr le feuilleter
en librairie...

de toute façon, c'est le genre de truc que j'emprunte en bibliothèque, trop cher pour risquer d'être déçue... de la lecture jetable en  quelque sorte...

bonne soirée


bartllebooth 07/02/2010 18:34


bonjour,
ah les quatrièmes de couverture....
ce qui serait interessant, c'est de savoir ce qu'en pense l'auteur lui même. Car en fait j'ai peut être mal compris le livre et c'est bien une histoire sur des suicides ratés mais j'en doute. est
ce que c'est lui qui valide le quatrième de couverture ? était t-il ok avec celui là.

Maintenant si tu me trouve tentateur, je n'ai plus qu'à me spécialiser dans laredaction des quatrièmes de couvertures...


mazel 07/02/2010 15:49


rire... je m'étais laissée tentée aussi pour "Mort aux cons" de Carl Aderhold... belle couverture, titre accrocheur... et amusant au début, mais très vite lassant...
bonne journée


keisha 07/02/2010 15:38


Il y a pire : la quatrième de couverture qui révèle tout ou presque de l'histoire!