Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog bartllebooth

Blog de vieux con

Bartllebooth veut être jeune pour être gagnant gagnant

BARTLLEBOOTH
Bartllebooth veut être jeune pour être gagnant gagnant
Bartllebooth veut être jeune pour être gagnant gagnant

Après une escapade parisienne d’une journée (narration à suivre Mercredi ou Jeudi), nous nous hâtions ma femme et moi pour rentrer à temps pour visionner Ségolène dans son oral de rattrapage. Quelles idées avais je en tête en voulant regarder cette émission ? La voir se relever tel un phénix après une semaine qualifiée de difficile ? Ou bien le vieux côté sadique de mon esprit désirait insidieusement la voir se planter ? N’ayant pas vu l’émission avec Nicolas Sarkozy, je ne savais que peu de chose sur le concept et là j’ai vite déchanté…Un panel censé être représentatif de la société française...

Bartllebooth recentre le débat

BARTLLEBOOTH
Bartllebooth recentre le débat
Bartllebooth recentre le débat

Ah il est beau le français, il est télégénique il fait vrai il a un visage et il pose les « vrais » questions…. Je me faisais cette réflexion en regardant François Bayrou, le public présent sur le plateau et les images garanties 100 % numériques et de vérité vraie des webcams. Les journalistes ont ils si peur de leur propre travail, de leur image qu’ils ne peuvent plus que faire le passe plat ? Maintenant sur le fond, Bayrou a été bon sur son coté troisième voie, pas de promesse intenables et pas de charme facile. J’aime la phrase « je ne fais pas de promesse mais je prend des engagements ». C’est...

écoute perpétuelle épisode 18

BARTLLEBOOTH
écoute perpétuelle épisode 18
écoute perpétuelle épisode 18

The Verve : urban Hymns Le testament de The verve qui a implosé après la réussite autant artistique que commerciale de cet album qui marque pour moi la fin du coté épique de la brit pop. Cet album est somptueux de bout en bout, il y a du lyrisme et de la plénitude, la force d’un groupe qui ne doute pas et se sent maître du monde. Chanter Lucky Man à plein poumon et se croire invincible c’est le pouvoir de cet album. Tom Waits : Mule Variations Ce cher Tom Waits a toujours eu la cote auprès des critiques et j’ai donc acheté deux albums de Tom Waits , celui ci et rain dogs. Et alors….alors rien j’y...

valentine's day

BARTLLEBOOTH
valentine's day
valentine's day

C’est la saint valentin et plusieurs options s’offraient à moi - J’aurai pu mettre de la musique mais ce cher Dubuc a été plus prompt à dégainer avec the voice,le grand Franck Sinatra, chantant my funny valentine -J’aurai pu me la jouer presque cynique (comme je sais le faire parfois),crachant sur le consumérisme et les dates fixes de fêtes mais d’autres ont plus de talent que moi, je vous laisse seul juge en allant ici Alors que faire….et bien prendre cela tranquillement ni naïf ni cynique, juste heureux de fêter ma valentine aujourd’hui et ne pas oublier de la fêter le autres jours de l’année...

de la hauteur du débat

BARTLLEBOOTH
de la hauteur du débat
de la hauteur du débat

J’avais suivi la campagne pour la désignation du candidat socialiste, et pour faire bonne figure j’avais regardé Nicolas Sarkozy sur France 2. J’ai vu Bayrou ici et là mais en ce début d’année je n’ai rien envie de suivre alors que l’échéance présidentielle se rapproche. Je dois même avouer que certains jours je me demande si je vais aller voter…pourquoi ? Je suis désespéré par le manque de fond de la campagne. Je me fous de savoir si Sarkozy a utilisé les RG, si son fils a eu un passe droit pour retrouver son vélomoteur, je me moque de savoir si le mot bravitude existe et si il y un complot des...

Grandes ondes

BARTLLEBOOTH
Grandes ondes
Grandes ondes

Ce week-end retour en Normandie pour de nouveau un séjour familial en pleine campagne sur la ferme de mes beaux parents. N’étant pas d’un naturel stupide, nous avons cette fois ma femme et moi anticipé sur les possibles demandes de nos charmantes filles ( épisode précédent ici ) en nous arrêtant cette fois avant….Pour faire taire un certain nombre de contres vérités, nous avons quitté cette fois la Touraine sous la pluie et rejoint la Normandie qui était elle sous le soleil, comme quoi…. De nouveau tournoi des VI nations mais cette fois les bras de Morphée ont eu plus de réussite que les talents...

le mec de la tombe d'à coté Katarina Mazetti

BARTLLEBOOTH
le mec de la tombe d'à coté  Katarina Mazetti
le mec de la tombe d'à coté Katarina Mazetti

Comme son nom ne l’indique pas, cet écrivaine est suédoise (mais je vous rassure le livre est traduit, quoi que j’aimerai bien parler le suédois parfois). Il m'a été offert pour noël par ma charmante belle soeur .Ce livre parle de la rencontre improbable d’une veuve bibliothécaire et d’un agriculteur vieux garçon dans un cimetière. Jusqu’à présent je croyais que les meilleurs endroits pour draguer étaient les boites de nuit, les bars, les bancs de l’école pour les plus jeunes et le lieu de travail pour les plus vieux….et nulle part pour moi honnête homme marié (coucou chérie…). Eh bien là grande...

BARTLLEBOOTH SPORTIF SUR CANAPE

BARTLLEBOOTH
BARTLLEBOOTH SPORTIF SUR CANAPE
BARTLLEBOOTH SPORTIF SUR CANAPE

Bon ce n’est pas le tout d’avoir du retard mais il faut bien un jour le rattraper. Donc comment reprendre le fil de ces notules moins quotidiennes comme le notait si gentiment Brieuc. Voyons voir…je suis donc né en l’an de grâce….euh non, là je reprends peut être un peu trop en amont….donc plus proche de nous le week-end dernier. D’habitude je frime, je la ramène je tente à chaque fois de rendre presque épique un déplacement au supermarché du coin (sans réussir forcement) mais là rien, je n’ai rien fait. En fait ne rien faire ne veut rien dire, cela aurait un sens qu’en imaginant le mime Marceau...

RETARD

BARTLLEBOOTH

Une foule immense manifeste devant chez moi, ma boite mail est inondée de courriels vindicatifs, que sont devenus les notules journalières de Bartllebooth ? Bon d’accord j’exagère légèrement (une autre voix me dit beaucoup ….) mais j’ai un peu moins de temps en ce moment. Je vais tenter de reprendre mon rythme initial dans les prochains jours Amicalement

écoute perpétuelle épisode 17

BARTLLEBOOTH
écoute perpétuelle épisode 17
écoute perpétuelle épisode 17

Jonathan Richman: I’m so confused Ce cher Jonathan publie grosso modo le même type d’album depuis des années dans un quasi anonymat (seulement troublé brièvement par ces interventions hilarantes dans un film des frères Farrelly Mary à tout prix). C’est un album formidable et oubliable plein de ritournelles amusantes que l’on chantonne tranquillement The smashing pumpkins: Mellon collie and the infinite sadness Billy Corgan est un mec compliqué, il aurait pu publier un album définitif, mais son coté baba au rhum j’en mets un peu plus a fait que ce double album souffle de quelques boursouflures qui...