Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Le prestige de l'uniforme ou le devoir de responsabilité

Bartllebooth
Il est donc là juste devant moi... sa tenue est impeccable dans ses teintes de mauve et noir, tenue qui justifie à elle seule la faillite de la maison de « haute » couture Christian Lacroix.
Ce train car il s’agit d’un contrôleur de notre chère et vénérable société nationale des chemins de fer français est  censé ramener chez moi, ma personne physique et mon vélo. Je l’ai pris 3OO ou 400 fois sur les 3 dernières années ce train , avec parfois un wagon où mettre le dit vélo, parfois non, on s’arrange toujours, les contrôleurs sont (presque) toujours au choix sympas,  prévenants, ou ignorent totalement la situation du vélocipédiste en transport ferroviaire.
Qu’importe... Enfin qu’importait car l’homme à la tenue devant moi me dit que ce train n’est pas fait pour les vélos.... Un peu interloqué, je lui réponds que je prends ce train tous les jours depuis 3 ans et qu’il n’y jamais eu de soucis jusqu’à présent.... et là de sa tenue repassé comme à la parade, repassé par sa maman son papa son chien ou sa femme, repassé comme le névrotique qui n’a une érection qu’à  11H11, névrotique célébré en son temps par Pierre Desproges , il sort son horaire des trains me montrant que sur le 14072 comme il dit si bien, il n’y a pas le pictogramme des vélos.... je lui réponds que je veux bien comprendre, n’empêche que je l’ai  toujours pris avec un certain nombre de mes congénères cyclistes ce train  et que je ne vois pas où est le problème.... Le problème Monsieur, me répond il est que c’est de ma responsabilité.... que j’ai refusé en gare de Tours à six vélo de prendre ce train...

 Je pense alors aux gens que je côtoient tous les jours, le vélo faisant parler (un peu) se faisant refouler par l’homme à la responsabilité.... la responsabilité du type qui fait le fier dans l’instant,  bandant  ( dans ?)son uniforme grâce à la responsabilité et du pouvoir de pacotille que cette tenue aux teinte de pyjama ou de convoi mortuaire lui confère. Il insiste un  peu, je lui dit alors que de toute façon dans l’absolu il me demandera de descendre à la gare suivante et que cela m’arrange car c’est là que je descends.... il est repartit sans un mot, moi je suis resté avec mes interrogations sur le fait qu’il semble que la SNCF ait décidé de supprimer quelques trains aux vélos et sur le fait que j’ai du mal à comprendre comment un contrôleur peut parler avec autant de dédain à un usager.... Sa responsabilité  sans doute...

Commentaires

bartllebooth 02/09/2009 11:05

Tous les garçons sont jaloux de mon joujou....pouf pouf

CéCé Mme Patate 02/09/2009 10:26

Un con en uniforme !!!!! c'est fou ce qu'une tenue peu donner comme aplomb !!!Peut-être qu'il etait jaloux de ton joujou !BisousCC