Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Un rêve de bicyclette

BARTLLEBOOTH
Un rêve de bicyclette
Un rêve de bicyclette

Auriez vous des goûts de luxe ? Seriez vous un poil bobo ? Bref depuis votre choix de travailler à vélo, vous profitez de ces moments avec plaisir mais pensez déjà à changer de bicyclette, ce qui dans l’absolu est ridicule, sauf ce problème de déraillement en partie réglé. Vous volez peut être vous démarquer ou bien avoir le must du vélo pour un usage quotidien, bref peut être frimer un peu, se la jouer tout en ayant l’air de pas y toucher. Vous furetez, surfer sur l’immense toile et allez au meilleur, les vélos hollandais…et là vous trouvez votre bonheur , mais le prix est à la hauteur de l’émoi…....

sea, rain & jazz (suite et fin)

BARTLLEBOOTH
sea, rain & jazz (suite et fin)
sea, rain & jazz (suite et fin)

Auriez vous oublié ? ou bien les taux d’audience de cet série vous l’on fait la stopper avant la fin ?…. que nenni, tout vient à point à qui sait attendre voici donc la suite (et la fin) de sea rain & jazz…Le jeudi de l’ascension fut fait de réunion familiale ( ma sœur jumelle, son mari, sa fille, mes filles, mon oncle , ma femme ma mère et ma grand mère….je me sens presque prêt à chanter si j’avais un marteau), de sorties sous un soleil timide ( mais mieux vaut un timide que rien du tout) et le vendredi à l’identique mais coupé le soir par une sortie pour deux nouveaux concert avec des amis locaux,...

à la recherche de l'esprit saint

BARTLLEBOOTH
à la recherche de l'esprit saint
à la recherche de l'esprit saint

Vous l’attendez toujours….non pas Godot (quoi que) mais l’esprit saint…cela fait pourtant 7 semaines qu’il est descendu et la pentecôte est faite pour fêter cette descente…à défaut en obervant le temps de ce week-end j’avais plutôt l’impression que la Normandie était descendue en Touraine, vu la pluie, le vent et le froid. Après une soirée blanche le jeudi soir, qui coûtât plus cher en acquisition de vêtements que de plaisir récolté, le vendredi fut fait de rendez vous médicaux pour soigner la première crise d asthme importante d’une des jumelles et la cure identique à tous les asthmatiques de...

hurt

BARTLLEBOOTH
hurt
hurt

Il est de l’art comme d’une évidence. Dans le maelstrom de sons dont nous sommes abreuvés continuellement, certains artistes ont la qualité de transcender une simple mélodie. D’une chanson de Nine inch nails, ni extraordinaire ni nullissime, Johnny Cash a créé quelque chose de l’ordre du sublime, du testament de l’absolu, ce sera mon titre du week-end. Je vous souhait un bon week-end de pentecôte et à mardi.

courir sur des nuages

BARTLLEBOOTH
courir sur des nuages
courir sur des nuages

Si le vélo a beaucoup d’avantages pour se déplacer, il peut avoir aussi quelques défauts quand les ennuis mécaniques s’en mêlent….la crevaison est sûrement l’incident le plus courant mais vous n’avez pas encore eu cette joie. Mais quand en ce mardi matin vous trouvez le moyen de dérailler 3 fois en 3 km, votre sourire a tendance à diminuer alors que la couleur de vos mains a tendance à s’obscurcir. Deux déraillements supplémentaires le midi finissent de vous convaincre qu’il faut agir. La première solution serait de donner quelques coups de pieds bien placés en ayant en tête anarchy in the uk,...

sea, rain&jazz épisode 2

BARTLLEBOOTH
sea, rain&jazz épisode 2
sea, rain&jazz épisode 2

La suite hurle la foule en délire….j’avoue que j’ai une définition un peu minimaliste de la foule mais il existe quelques fidèles lecteur de ce blog et les réduire à une (mini) foule est plutôt vulgaire de ma part, milles excuses donc. Vous avez donc subi la pluie et le vent et pour compenser ce temps pas si étonnant que cela, il a suffit de faire un feu dans la cheminée, mettre quelques morceaux de musique de chambre de Mozart et une plénitude s’installait. De toute façon la raison première de votre séjour dans ce « beloved » Cotentin restait Jazz sous les pommiers, festival au combien magnifique....

interlude

BARTLLEBOOTH

La suite de sea, rain & jazz aurait du se trouver ici aujourd’hui mais un peu tête en l’air, perturbé par quelques ennuis juridiques à cause de ce blog, j’ai tout oublié….pour vous faire patienter jusqu’à demain voici donc un extrait d’un artiste vu la semaine dernière. Profitez bien c’est beau

sea, rain &jazz épisode 1

BARTLLEBOOTH
sea, rain &jazz épisode 1
sea, rain &jazz épisode 1

Vous le saviez, vous l’avez toujours su mais bon dans un coin de votre tête de naïf sentimental vous croyez encore au père noël, à la marmotte qui met le chocolat dans le paquet et au beau temps en Normandie la semaine de l’ascension….quel benêt faites vous….le soleil était pourtant au rendez vous dés le vendredi soir non pas dans le ciel mais pour un premier dîner de néo vacancier et e agréable compagnie. Un menu tout simple, des asperges (cuites parfaitement grâce à un truc de Joël Robuchon lu dans Libé le matin même) accompagnées d’une crème légèrement citronnée, des pavés de saumon avec un...

Waltz for Cotentin

BARTLLEBOOTH
Waltz for Cotentin
Waltz for Cotentin

Vive les progrès sociaux….je repars ce soir en vacances….une semaine dans le Cotentin, fixant Jersey à l’horizon, quatre concert de jazz sous les pommiers pour les oreilles et de l’air marin plein les narines. Comme je ne me rends que dans des endroits sans ordinateur, je vais comme la fois dernière reprendre mon cahier et mes crayons pour rédiger manuellement des impressions de cette semaine (concerts, musiques, lectures) pour vous les faire partager par la suite. Tentez donc d’écrire deux ou trois pages manuellement et vous verrez ce que la crampe de « l’écrivain » veut dire. Dans cet ère binaire...

1 2 > >>