Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

Le prestige de l'uniforme ou le devoir de responsabilité

Bartllebooth
Le prestige de l'uniforme ou le devoir de responsabilité
Le prestige de l'uniforme ou le devoir de responsabilité

Il est donc là juste devant moi... sa tenue est impeccable dans ses teintes de mauve et noir, tenue qui justifie à elle seule la faillite de la maison de « haute » couture Christian Lacroix. Ce train car il s’agit d’un contrôleur de notre chère et vénérable société nationale des chemins de fer français est censé ramener chez moi, ma personne physique et mon vélo. Je l’ai pris 3OO ou 400 fois sur les 3 dernières années ce train , avec parfois un wagon où mettre le dit vélo, parfois non, on s’arrange toujours, les contrôleurs sont (presque) toujours au choix sympas, prévenants, ou ignorent totalement...

La délicatesse David Foenkinos

Bartllebooth
La délicatesse David Foenkinos
La délicatesse David Foenkinos

Si David Fœnkinos s’est construit avec ses livres sa petite niche dans la littérature française, cette niche semble aussi parfois un peu réductrice, quoi que l’auteur a parfois l’air de s’y (com)plaire. Le nouveau roman ne change pas particulièrement la donne d’un auteur à l’humour décalé et l’écriture subtile, cherchant souvent ( trop ?) les second degré et la connivence avec le lecteur. Cependant, cette fois çi, cela me semble moins direct, plus diffus. Nous sommes donc avec Nathalie, femme à qui tout semble réussir, une pretty woman de la vie, dont le bonheur n’est ni écoeurant, ni mièvre, juste...

The Shins/New Slang/ Garden state

Bartllebooth
The Shins/New Slang/ Garden state
The Shins/New Slang/ Garden state

C’est l’air du week-end. Vous tombez dessus par hasard, l’influence juste légère de la lecture aléatoire de Windows media player. The Shins, un air et un groupe découvert grâce à l’ami Dubuc il y a déjà un moment, me faisant découvrir par la même occasion un film subtil, original Garden State. J’aime ces films atypiques, dont le sujet est à la fois commun et la narration non pas improbable mais décalée, comme ce personnage central dont certaines scènes le montre au ralenti alors que le reste est à vitesse si ce n’est normale au moins trop rapide. Alors que ma propre vie prend un (léger ?) virage,...

Une hirondelle avant l'orage Robert Littell

Bartllebooth
Une hirondelle avant l'orage Robert Littell
Une hirondelle avant l'orage Robert Littell

Robert Littell ( le père de l’autre) ancien grand journaliste, a toujours eu une image ( à raison ) d’écrivain de romans d’espionnage mais aussi, ce qu’il ne faut surtout pas oublier de spécialiste de la Russie. Il n’est question que de Russie dans l’hirondelle avant l’orage ( bien que je préfère le titre anglais The Stalin eprigram ), enfin plutôt de l’URSS de Staline, un pays au milieu des années 30, tiraillé entre ce désir de communisme, de socialisme et ce basculement dans le totalitarisme. Ce livre narre une partie de la vie d’Ossip Mandelstam, poète qui par jeu ? Par provocation ? Par liberté...

Aventures en Loire Bernard Ollivier

Bartllebooth
Aventures en Loire Bernard Ollivier
Aventures en Loire Bernard Ollivier

Pour une fois je ne vais pas être très gentil, ou tout du moins pas très tolérant avec un livre dont je pensais initialement dire le plus grand bien Pourtant tout se prêtait à me charmer, l’auteur Bernard Ollivier, qui écrivit 3 livres ( superbes) sur la route de la soie faite à pied, et le sujet, la Loire de sa source à l’estuaire, descendu à pieds et en canoë. Ce livre aurait du donc être sympa et il est plutôt ennuyeux. Il semble écrit un peu à la va vite, comme cette descente de Loire qui doit être bouclée avant une date déterminée... Il y a quelques bons moments mais tout semble un peu bâclé,...

Un autre monde ?

Bartllebooth
Un autre monde ?
Un autre monde ?

Retour de Normandie avec toute la famille Bartllebooth, mon célibat temporaire prenant fin et les premières odeurs de la rentrée se font (hélas ? )sentir. Pour patienter, deux photos des côtes du cotentin. Une grande marée liée à un temps exceptionnel pour la région donnât des couleurs magnifiques à la côte. La contemplation de ces côtes ne cesse de me faire demander si quand nous sommes face à la mer, est ce un monde qui finit ou un monde qui s’ouvre ?

ocean John Butler Trio

Bartllebooth
ocean John Butler Trio
ocean John Butler Trio

bon ce soir j'aurai du mettre quelques photos de mon week-end dans le cotentin mais overblog semble ramer ( ou est ce moi ?) et du coup impossible de charger les dites photos. En attendant des photos de la Manche, un morceau de John Burler Trio, ocean ( oui je sais la Manche est une mer pas un océan ) pour patienter, deux versions, et une seule conclusion waouh

5 minutes de déconcentration, 2 buts dans la musette

Bartllebooth
5 minutes de déconcentration, 2 buts dans la musette
5 minutes de déconcentration, 2 buts dans la musette

Je crois que le football et le zen son antinomiques... Que me vaut cette déclaration fracassante faisant réfléchir vos cerveaux reposés de vacanciers aoûtiens ? Eh bien la vision du match Tours Le Havre à la vallée du cher. Pour ceux qui ne connaissent pas la philosophie zen, en quelque mot, il y a une théorie sur le geste parfait (presque ) plus importante que le résultat final... Bon des gestes parfaits on en a vu quelques uns, pas forcements parfaits mais pas imparfaits non plus (je crois que je ne suis pas très clair là), le Havre en a fait de jolis , en quantité même plus que Tours mais à...

(I'm so) alive

Bartllebooth
(I'm so) alive
(I'm so) alive

Oui, en vie... Vous vous en doutiez un peu car un fantôme ne peut publier sur un blog ( je crois qu’il y a une loi contre cela... Sinon Nicolas Sarkozy en préparera une il suffit de lui suggérer), mais c’est surtout mon pied qui est en vie... depuis 3 jours, la canne a été rangé au rayon accessoires inutiles de la maison Bartllebooth ( qui comporte un sacré achalandage ). Du coup je dois abandonner mes auditions pour le rôle du docteur House, mais d’autres rôles se présenteront à moi. Pour tester la vie de ce pied gauche, j’ai enfourché mon cheval de carbone et d’aluminium ( mon vélo quoi) et 1H30...

D'un chateau à seul

Bartllebooth
D'un chateau à seul
D'un chateau à seul

Nous sommes Dimanche et vois lisez devant vos yeux l’écriture d’un Bartllebooth... seul.... Provisoirement. Mme est partie ce matin récupérer les jumelles Bartllebooth et en profite pour prendre une semaine de congés supplémentaire. Je ne la rejoindrai que la semaine prochaine, devant pour ma part aller au travail... une semaine seul, en célibataire... pouf pouf... La maison semble bien vide cet après midi car des amis nous avaient rejoins samedi avec leurs 3 enfants. Après un début de soirée au château d’Amboise, retour pour un dîner plus que parfait dans la chaleur déclinante du soir ( salade...

1 2 > >>