Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

146 articles avec in the mood for doutes

On est pas rendu à Loches ou la déliquescence d’un blog

Bartllebooth
On est pas rendu à Loches ou la déliquescence d’un blog
On est pas rendu à Loches ou la déliquescence d’un blog

« on est pas rendu à Loches » est une expression tourangelle qui veut grosso modo dire qu’on y est pas encore arrivé et qu’il y a encore un peu de chemin/travail/effort pour y arriver. L’ironie de tout cela c’est que la route de Tours à Loches est d’une platitude beauceronne et que la seule vue que l’on ait sur cette route, hormis une ligne droite, ce sont des champs à droite et à gauche et le cul d’un 38 tonnes devant vous ainsi qu’une incapacité de doubler le dit camion rendant la route de monotone à exaspérante. Est ce que mon blog est exaspérant, je n’espère pas, monotone, sûrement surtout...

Le retour du bartllebooth absent

Bartllebooth
Le retour du bartllebooth absent
Le retour du bartllebooth absent

Me revoilà donc, après une disparition temporaire comme un E chez Perec... Mais je le sais des rumeurs on couru pendant mon absence ( une voix m’a même dit de bouter les anglais hors de France mais la garde de mes moutons m’en a empêchée)... - je dois vous l’avouer tout d’abord, j’ai échoué... oui moi, j’ai échoué... je croyais avoir de bonnes chances mais.... non pas que je briguai la direction de l’EPAD, je n’ai pas de papa, je suis déjà trop vieux et pour avoir travaillé ( brièvement) dans une des tours de la défense, je ne suis pas sur de vouloir promouvoir le centre d’affaires affilié à ce...

Petite blague privée

Bartllebooth
Petite blague privée
Petite blague privée

Cette petite notule est en forme de blague privée. Les témoins directs et indirects de ma journée comprendront. Les autres pourront juste repenser à cette scène devenu culte, mais ce qui n'enlève pas le ridicule de cette sortie de VGE ( hormis si l'on se dit qu'il part pour écrire le passage, ou faire croire qu'il a plus de charme que le prince Charles...et alors là cette sortie n'est juste qu'un tour de chauffe) Maintenant, j'ai tout de même un doute, étais je VGE aujourd'hui ?

Le prestige de l'uniforme ou le devoir de responsabilité

Bartllebooth
Le prestige de l'uniforme ou le devoir de responsabilité
Le prestige de l'uniforme ou le devoir de responsabilité

Il est donc là juste devant moi... sa tenue est impeccable dans ses teintes de mauve et noir, tenue qui justifie à elle seule la faillite de la maison de « haute » couture Christian Lacroix. Ce train car il s’agit d’un contrôleur de notre chère et vénérable société nationale des chemins de fer français est censé ramener chez moi, ma personne physique et mon vélo. Je l’ai pris 3OO ou 400 fois sur les 3 dernières années ce train , avec parfois un wagon où mettre le dit vélo, parfois non, on s’arrange toujours, les contrôleurs sont (presque) toujours au choix sympas, prévenants, ou ignorent totalement...

Have a nice day...et une canne

Bartllebooth
Have a nice day...et une canne
Have a nice day...et une canne

C’est une chanson fascinante, hypnotisante... Have a nice day de Syd Matters... je me souviens de l’avoir écouté hagard, ou plutôt habité dans le jardin des plantes (narré ici ) . Ce soir mon train m’emmenant vers Amboise, la sélection aléatoire me remettait cette chanson fascinante alors que devant mes yeux défilait une zone industrielle. Hypnotisé de nouveau , mon esprit errait alors que nous traversions la Loire, le train et moi. Quelle chance tout de même de pouvoir traverser ce fleuve deux fois par jour. Arrivée plus prosaïque en gare d’Amboise et une décision, me débarrasser de ma canne anglaise...

La solitude du conducteur de grue

Bartllebooth
La solitude du conducteur de grue
La solitude du conducteur de grue

Du coup, toujours aussi peu de temps pour réfléchir et se poser. Mes trajets à béquilles et la douleur lancinante semblent annihiler tout fond de raison. Même si l’on s’agrippe au réel avec les mains et son cerveau, ce petit bout douloureux me fait perdre pied (si je puis dire... pouf pouf) . Alors que faire ? se trouver une obsession pour rester sur la ligne de flottaison (pensée pour Jean Rolin edit : publié à 18H30, mon esprit après quelques verres de vouvray demi sec et en lisant des histoires à ses filles à fait tilt, la ligne de flottaison, c'est Jean Hatzfeld et le livre fut chroniqué içi...mémoire...

Don't dream

Bartllebooth
Don't dream
Don't dream

C’est une journée où les rêves tombent, ou le reste des illusions se fracassent avec la réalité. Pourquoi se faire des illusions me direz vous ? L’espoir fait vivre dit une expression populaire…. "Tomber, c’est comme voler….jusqu’à ce que tu touches le sol" chantait Tom Mc Rae… bilan…bah rien du coup, juste une chute…alors après le crowded house d’hier, un autre, même coupes de cheveux ridicules, la chanson est un poil datée mais on se surprend à la chantonner…et puis Tom Mc Rae, walking 2 Hawaï, dont la citation plus haut est tirée…deux chansons pour faire passer la pilule…enfin espérons…. Crowded...

tes bijoux noirs (sortir du quotidien ?)

Bartllebooth
tes bijoux noirs (sortir du quotidien ?)
tes bijoux noirs (sortir du quotidien ?)

Aujourd’hui, c’est la St Audrey. Personnellement je n’ai pas souvenir d’en connaître une (dommage ?), pas très grave, la vie est un monde qui comporte plus de zones inexplorées que de zones connues... Ce n’est l’anniversaire de personne que je connaisse (enfin je crois, sinon désolé pour l‘oubli). En conclusion, ce n’est qu’un jour ordinaire, un mardi de surcroît, même pas le milieu de la semaine. Oui mais.... il y avait une vente de bijoux de Bali organisé par le CE dont je suis le secrétaire ce midi, et comme Winnie devant un pot de miel j’ai acheté quelques bijoux pour ma femme, ne voulant laisser...

Bonne fête papa déménageur

Bartllebooth
Bonne fête papa déménageur
Bonne fête papa déménageur

Petite notule après quelques jours de disparition.... un aller retour express à Poitiers, plus deux jours en déplacement sur L’Île de Ré (oui je sais il y a pire)...j'ai même eu le temps et la chance de tester un practice de golf pour la première fois... Étonnant cette recherche de l’harmonie dans le geste , de la décontraction complète du corps ...à renouveler . Du coup vendredi est arrivé comme un jet... à peine le temps de poser la valise que courses, tonte de pelouseet dodo . Dés les samedi matin 8H, aide au déménagement bénévole pour un couple d’amis quittant un appartement pour la joie d’une...

Chronique d'une rencontre avortée

Bartllebooth
Chronique d'une rencontre avortée
Chronique d'une rencontre avortée

Hier soir, Jean Rolin était en conférence à la bibliothèque de Tours. J’avais appris la nouvelle le matin même en lisant le journal local, alors que ce qui sert de train m’emmenait cahin caha jusqu’au lieu qui me sert d’activité salariée quotidienne. Je fais quelques fixettes sur quelques auteurs ( Jim Harrison, Ed Mc Bain, Georges Perec et... Jean Rolin) et l’occasion de rencontrer en chair et en os un des mes auteurs préféré dont j’avais déjà chroniqué quelques livres ici, là et là était trop belle pour être ratée . Me voilà donc à organiser mon déplacement vélocipédique jusqu’à la bibliothèque,...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>