Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog bartllebooth Blog de vieux con

écoute perpétuelle épisode 8

BARTLLEBOOTH
THE BEATLES : ABBEY ROAD
 
Chroniquer sur les Beatles est compliqué vu que tout a été dit sur ce groupe. Donc voila Abbey Road, avant dernier album studio, où donc le groupe par en déliquescence, c'est-à-dire qu’on entend plus 4 musiciens se répartissant les morceaux du disque, plus qu’un groupe jouant ensemble. Il semble que Mc Cartney ai gagné aux poings sur celui là et que Lennon soit un peu(beaucoup ?) absent. Comme dans (presque) tous les disques des Beatles, on a le droit à une ou deux chansons stupides, qui chantées par Carlos (comme dirait Eddy Mitchell) passeraient pour de sombres merdes. Par contre la face b du disque (pour ceux qui ont un cd, ne cherchez pas il n y a qu’une face) est somptueuse (elle débute avec you never give me your money)
 
John Coltrane et Johnny Hartman : John Coltrane et Johnny Hartman 
 
Voici un disque enregistré avec le crooner préféré de Clint Eastwood (on l’entend chanter dans Sur la route de Madison), et le dialogue qui s’instaure entre le saxophone et la voix donne envie de se mettre à genoux et de crier merci, merci, merci. Les deux musiciens sont en osmose, et ce disque fait comprendre que la voix est un véritable instrument.
J’ai toujours pensé que c’était un disque parfait pour tomber les filles en fin de soirée, mais je ne suis pas sur que les filles écoutent ce genre de disque aujourd’hui.
 
The Divine Comedy : Regeneration
 
Il semblait que le groupe s’était noyé dans sa pop baroque baba au rhum quand est sorti cet album qui porte bien son nom. Une très belle surprise, un album à l’équilibre subtil, un vrai régal.
 
 
EELS : Electro-shock blues
 
 Le deuxième album de Eels, écrit suite au décès de la mère (ou du père ou de la sœur je ne sais plus). Encore un album plein d’allégresse. Il y a quelques bonnes chansons, mais le climat dépressif oppressant de ce disque le rend parfois inécoutable, d’ailleurs il est supprimé à la vente chez fnac.com.
Je vous mets les paroles de la chanson qui ouvre l’album, pour vous rendre compte :
 
Laying on the bathroom floor
Kitty licks my cheek once more
And I....
I could try
But waking up is harder when you wanna die

Walter’s on the telephone
Tell him I am not at home
‘cause I...
Think I...
Am going to a place where I’m always high

My name is Elizabeth
My life is shit and piss
 
 
Fountains of wayne : Fountains of wayne
 
Groupe de pop rock américain, je ne connais pas trop ce groupe, c’est leur premier album il est ni bien ni pas bien je le qualifierais d’anecdotique , je ne l’avais pas beaucoup écouté quand je l’avais acquis à l’époque et ma réécoute me fait dire qu il n y a vraiment rien qui ressort. Banal.
 
Peter Gabriel : Passion
 
C’est le premier cd que j’ai acheté. C’est un album magnifique, musique de la dernière tentation du Christ  de Martin Scorcese.  Un cross over  entre orient et occident, l’aboutissement d’un travail commencé sur la musique de Birdy,  des intervenants prestigieux, de la vraie musique du monde.
 

Commentaires

brieuc75 25/11/2006 11:21

Pour ma part, chez divine comedy, ma préférée est "our mutual friend".
Cela nous va bien, n'est ce pas "bartlle"?
biz à Nat'

nat8YG 24/11/2006 14:57

John Coltrane et Johnny Hartman  : Et psst, les filles n'écoutent pas ce genre de musique... Ah je rigole... Et bien moi j'écoute cette musique...D'un autre côté, étant mariée avec Bartllebooth pour le meilleur et pour le pire musical, il m'arrive d'écouter cette musique audible.
Bises Nat